Ferme reçoit second souffle

Bien qu’en état de délabrement, la vieille ferme du centre du village dégageait un cachet qui envoûta Maurik et Karin. En quelques mois, ceux-ci ont donné un second souffle à ce bâtiment protégé.

Belles découvertes

Voilà maintenant huit ans que Karin et Maurik ont eu le coup de cœur pour cette ancienne ferme. Ils se souviennent cependant encore très bien de l’état dans lequel ils l’ont trouvée. « Le précédent propriétaire était agriculteur et les derniers travaux qu’il avait effectués dans la maison remontaient aux années septante ou quatre-vingts », raconte Maurik. « Il a tout de suite été évident pour nous que nous allions devoir tout refaire. Les murs n’ont heureusement pas dû être démolis car l’agencement de base était bon. L’intérieur a nécessité beaucoup plus de travail pour remplacer les éléments typiques vieux de plusieurs décennies – comme les tuiles brunes, les faux plafonds… – et en faire un ensemble plus contemporain. Nous avons presque tout renouvelé », révèle Maurik. « En quelques mois, le bâtiment a été entièrement rénové. Au cours des démolitions, nous avons aussi eu droit à quelques agréables surprises. C’est ainsi que nous avons découvert, cachés derrière des plaques, les châssis de porte d’origine. Les faux plafonds du séjour ont quant à eux révélé un magnifique plafond avec poutres apparentes. Mais la plus belle découverte est sans aucun doute celle que nous avons faite dans la cuisine. Nous avions déjà commandé notre cuisine à l’époque, avec notamment un plan de travail en terrazzo. Lorsque nous avons enlevé le stratifié au sol, il s’est avéré qu’il dissimulait un revêtement en terrazzo dans des coloris presque identiques. »

Tons mats

Après les rénovations intenses, le moment était venu de recréer une ambiance à l’intérieur de la vieille ferme. « Nous avons tout de suite su ce que nous voulions », déclare Maurik. « Avec ce type de propriété, deux options sont possibles: soit vous l’aménagez dans un style ultramoderne, soit vous conservez l’aspect rustique. Nous avons penché pour la seconde option. Nous avons trouvé que les tons mats de la chaux et une peinture mate étaient ce qui conviendrait le mieux à notre maison. Pour la décoration, nous avons adopté le même style. C’est surtout Karin qui a pris les choses en main. » Le résultat donne un intérieur à prédominance rustique, même si l’on trouve çà et là quelques touches plus tendance comme les chaises design dans la salle de jeux des enfants et les photos de Cobra Art.

Évolutions

Maurik et Karin vivent ici depuis plusieurs années déjà et beaucoup de choses ont changé dans leur vie. Ils ont eu deux enfants. Un changement important, même si cela ne signifie pas pour autant qu’ils aient entièrement bouleversé leur déco. « Nous avions aménagé notre maison de manière à nous sentir le mieux possible. Lorsque les enfants sont arrivés, nous ne voulions pas faire de concessions. Ils bénéficient de suffisamment d’espace dans la salle de jeux et dans le jardin pour leurs activités sans que cela ne doive être la pagaille à l’intérieur. Nous avons toutefois procédé à quelques interventions adaptées aux enfants. Par exemple, nous n’aimons pas avoir des taches partout, mais c’est impossible de faire autrement avec des enfants. Un exemple concret: les chaises de la salle à manger. Auparavant, nous avions des chaises de couleur anthracite. Nous les avons remplacées par le même modèle, mais doté cette fois d’un revêtement lavable. »

Source MAISONS de Charme 03-2016 | Photographie Denise Keus | Texte Bert De Pau